Il n’y a pas que les enfants qui ont besoin de contacts physiques pour être heureux. La chaleur humaine offre ce bénéfice à tout âge.

En 2005, une étude publiée dans l’international Journal of Neuroscience démontre que des femmes combattant un cancer et ayant eu recours à la massothérapie trois fois par semaine ont bénéficié d’une réduction de leur colère et de leur stress lié à leur condition de façon significative.

Mais le stress et l’anxiété sont également un facteur extrêmement répandu dans les environnements de travail. À tous les ans, il contribue à grossir les statistiques des maladies professionnelles. Pourtant, il suffit d’un contact physique apaisant comme le massage pour rendre les gens plus calmes, plus heureux et moins stressé. Quand on songe aux pertes financières liées à ces facteurs, il serait dommage de ne pas en profiter.

Share This